La Nuit européenne des musées

La septième édition de La Nuit européenne des musées aura lieu le samedi 14 mai 2011

Un événement incontournable de la culture en Europe

Créé en 2005 par le ministère de la Culture et de la Communication, cet événement de dimension européenne est devenu le rendez-vous des noctambules épris de culture.

La Nuit européenne des musées s’impose aujourd’hui comme un grand succès en mobilisant plus de 3200 musées dans les pays européens dont près de 1400 musées en France.

Elle est désormais un succès populaire incontesté avec 2 millions de visiteurs dans toute la France en 2010, et une participation de plus de 32% des 12-25 ans.

Cette année encore, les musées à travers toute l’Europe ouvriront gratuitement leurs portes au public. Chaque visiteur pourra ainsi profiter d’un moment privilégié pour ( re )découvrir ces musées dédiés aux beaux-arts, aux arts et traditions populaires, aux sciences et aux techniques et leurs collections. Le Conseil international des musées ( ICOM ) accorde, pour la première fois, son patronage officiel à La Nuit européenne des musées, rejoignant le Conseil de l’Europe et l’UNESCO.

Vivre le musée différemment

Au crépuscule, le musée devient un lieu de création, de partage et de découverte et invente ainsi une nouvelle médiation avec le public. Une nuit au cours de laquelle :

Les collections trouvent un nouvel écho grâce à la présence de médiateurs intervenant lors de parcours thématiques originaux : promenade littéraire au musée des Beaux-Arts de Bordeaux, « Déambulation spatiale » (en partenariat avec le Centre national d’études spatiales) pour une lecture inédite des collections dans une sélection de musées partenaires, parcours poétique au musée départemental des Arts Asiatiques de Nice.

L’atmosphère nocturne et intimiste favorise un nouveau regard sur les œuvres : ouverture exceptionnelle des espaces et des expositions du Grand Palais (Monumenta, Anish Kapoor, Odilon Redon, prince du rêve).

La lumière habille les façades pour magnifier l’architecture : projection monumentale de photographies de Philippe Plisson sur la citadelle de Villefranche-sur-Mer.

Le musée part à la rencontre d’un public : jeux médiévaux en famille à la maison de l’Archéologie de Niederbronn-les-Bains (Alsace), visite contée pour enfants au musée d’art moderne de Céret.

Le spectacle vivant et la création entrent en résonance avec les œuvres : danse contemporaine au LaM (musée d’art moderne et d’art contemporain de Villeneuve-d’Ascq), performance d’artistes danseurs-acrobates-plasticiens à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris, visite théâtralisée au musée national de la Renaissance à Ecouen, orchestre de verre au musée d’Art et d’Histoire de Colombes, art vidéo au musée Rodin à Paris, bal costumé au musée de la Princerie à Verdun.

Le dialogue entre les cultures s’initie : hommage aux cultures ultra-marines au musée du Quai Branly à Paris en lien avec « 2011, Année des Outre-Mer », « Cultures voisines » dans les musées de Lettonie, patrimoine local immatériel au musée basque de Guernika en Espagne.


Rejoignez ou créez des clubs, communiquez sur la terrasse de meetinggame.fr
autour de l'art, des expositions, des musées...
www.meetinggame.fr