Nancy Jazz Pulsations

du 10 au 20 octobre 2012

Pour sa 39ème édition, le Festival revient cette année avec une fois encore cette véritable ambition d'ouverture, de rencontre, de partage avec les spectateurs.
Musiciens emblématiques de la scène américaine et européenne, concerts événements, concerts hommage, expositions, cinéma, spectacles musicaux.

Les Apéros Jazz
Pendant toute la durée du festival, des rendez-vous sont donnés pour une série d’apéros-concerts en libre-accès. Une préparation aux concerts du soir et l'occasion pour ceux qui ne peuvent pas assiter aux concerts, de pas rester en marge du festival et de pouvoir découvrir une sélection de formations musicales jazzies.



Le trio Rosette et Daniel Humair New Reunion, à la Manufacture le 10 Octobre

Avec le trio explosif Rosette, la scène devient terrain de jeu et la musique retrouve son énergie ludique.
Daniel Humair New Reunion : la légende vivante de la batterie jazz rassemble quatre jeunes musiciens virtuoses dans un quartet où le swing, le jazz et l'improvisation forment un vaste terrain de jeu. Lâchés en totale liberté devant une rythmique affolante, Émile Parisien, l'une des voix les plus singulières du saxophone actuel et l'accordéoniste Vincent Peirani, dialoguent au sommet.

Staff Benda Bilili, Aziz Sahmaoui, Zita Swoon Group,
à l'Autre Canal le 10 Octobre

Ecoutez la force, la délicatesse, la stupéfiante beauté de la musique de Staff Benda Bilili.
Aziz Sahmaoui, cofondateur marocain de l’Orchestre National de Barbès est ici associé à des musiciens sénégalais pour adapter aux canons actuels l’hypnose des transes gnaouies.
Stef Kamil Carlens fondateur du collectif Zita Swoon Group, revient du Burkina Faso avec un nouvel album de fusion entre blues, groove et sonorités traditionnelles.

Chicken Diamond et Canned Heat, au Hublot le 10 Octobre

Originaire de Thionville, Chicken Diamond, croise le Blues et le Punk : le Raw-Blues.
Canned Heat, est le premier groupe de blues rock blanc à obtenir une audience internationale, il demeure aujourd’hui la référence pour tous les fans de boogie et de blues.

L'Orchestre National de Barbès, Nneka et Band of Gipsies
au Chapiteau le 11 Octobre

C’est à coups de chaabi, de raï et de rock que l'Orchestre National de Barbès viendra enflammer la scène du Chapiteau.
Nneka, jeune germano-nigériane, vous transportera avec sa voix black/soul à la Amy Winehouse.
Big band balkanique, Band of Gipsies célèbre cette année son 20ème anniversaire. 13 musiciens rejoints par les 13 membres de la fanfare macédonienne du Koçani Orkesta.

Enrico Rava et Tony Tixier Quartet, à la Manufacture le 11 Octobre
Enrico Rava le trompettiste italien le plus connu au monde, aime varier les styles, de la chanson italienne au free jazz, en passant par la chanson brésilienne.
Tony Tixier aux côtés de son nouveau quartet américain, composé du meilleur du jazz, comme le saxophoniste Logan Richardson. Un cocktail explosif...

Professor, Raggasonic et Steel Pulse, au Chapiteau le 12 Octobre
Du pur Reggae Roots pour Harrison "Professor" Stafford, la voix de Groundation, associé ici à la crème des musiciens jamaïcains, Leroy "Horsemouth" Wallace à la batterie (The Abyssinians, Marcus Garvey, Burning Spear), ou encore le bassiste Earl Carter "Flabba Holt" (Gregory Isaacs, Bunny Wailer, Israel Vibration).
Pionniers du ragga français et compagnons de route d’IAM et NTM, Raggasonic s’est fait connaître dans les soirées underground des soundsystems parisiens.
Originaire de Birmingham, la capitale anglaise de l'acier, les Steel Pulse après 40 ans de carrière, se consacrent aujourd’hui à la scène.

Das Kapital et Thomas Enhco Trio, à la Manufacture le 12 Octobre
Django d’Or, le jeune français de 24 ans Thomas Enhco (piano) aici associé à Chris Jennings (contrebasse) et Nicolas Charlier (batterie).
Incontournable sur les scènes de jazz européennes, Das Kapital, le trio aux trois nationalités : Daniel Erdmann (saxophone ténor) - Hasse Poulsen (guitare) - Edward Perraud (batterie).

Original Song et Daniel Darc, au Hublot le 12 Octobre
Figure marquante de la scène rock française, Daniel Darc, l’ex chanteur de Taxi Girl revient sur scène avec un répertoire intimiste.
Original Song, jeune formation montpelliéraine, parvient avec une certaine maestria à produire une soul résolument moderne.

Nina Attal, Carolina Chocolate Drops et Popa Chubby, au Chapiteau le 13 Octobre

Punk puis rockeur, Popa Chubby a trouvé sa voie dans le blues. Il vient de New York, il est blanc, a plutôt un look de rappeur ou de membre de gang californien, et donne un sacré coup de balai dans le blues.
Nina Attal, chanteuse et guitariste, à 19 ans seulement, a déjà trouvé son public en France comme à l’international avec une musique aux influences noires américaines : blues, soul, funk, rhytm’n’blues,le tout teinté de mélodies pop.
Carolina Chocolate Drops : les Drops revisitent le répertoire des "black string-band" des années 30.

Gregory Porter et CE2 Polars, à la Manufacture le 13 Octobre
Avec son timbre exceptionnel, hérité de la tradition gospel et de l'écoute assidue de Nat King Cole, Gregory Porter évoque les crooners comme les grands interprètes de la soul.
Un répertoire des plus originaux pour CE2 Polars : Gaël Le Billan (piano), Mathieu Loigerot (contrebasse), Jean-Marc Robin (batterie).

Skannibal Schmitt, Skaferlatine et Bobby Sixkiller au Hublot le 13 Octobre
Skannibal Schmitt distille un équilibre singulier de rock, reggae, hip hop, le tout propulsé par l’énergie du skank, des cuivres saccadés et des rythmiques incisives.
Bobby Sixkiller, c'est une bande de copains de Nancy qui se décide fin 2007, à monter un groupe de musique basé sur les divers styles que chacun affectionne : ska, reggae, soul, rocksteady, punk.
Le groupe Skaferlatine fait son come-back en 2012 pour une tournée européenne avec un passage au Hublot...

Rover, King Charles, Rise and Foo, Sovnger, Para One, Juveniles, College, Popof et Danger,
à l'Autre Canal le 13 Octobre

Le jeune londonien King Charles sort aujourd’hui son premier album pour lequel il a puisé ses influences dans l’afro-beat, le rock’n’roll, le glam, le folk, le hip-hop et la country.

Sur la route des Beach Boys de Brian Wilson, Bowie ou encore les Beatles, Timothée Régnier "Rover" vous fera apprécier son rock’n’roll à l’ancienne !
Ancien Heretik, c’est en baignant dans le monde de la Free Party que Popof se fait une réputation.

"La Pépinière en Fête" sonne la mi-festival le dimanche 14 octobre
Dans un parc de 21 hectares, un après-midi d’animations et de concerts gratuits :
Premier concert en France de MOKOOMBA (Afro-beat - Fusion - Tropicale / Zimbabwe).
FLYING ORKESTAR (Big-beat - Folk / Lorraine - France).
AISSATE (Afro-beat - Reggae / Lorraine - France).
POKEY LAFARGE AND THE SOUTH CITY THREE (Blues - Jazz / USA).
R.WAN (Chanson / France).
ALEX TOUCOURT (Acoustique / Lorraine).
NAPOLEON MADDOX FEAT. TOLI NAMELESS.

Mell et Charlie Winston, au Chapiteau le 15 Octobre
Mell revient pour un show rock énergique et révèle sur scène une personnalité imprévisible.
Charlie Winston, artiste généreux, revient avec les chansons que l'on connait par coeur et le charme vif de ses nouveaux titres.

Baptiste Trotignon et Ahmad Jamal, à l'Opéra le 15 Octobre
Baptiste Trotignon s'affirme comme l’un des pianistes français les plus brillants, il a débuté en 2003 une carrière solo avec une maîtrise spectaculaire.
Inventeur infatigable de nouvelles combinaisons musicales, Ahmad Jamal est l'un des derniers grands génies du jazz des années cinquante et soixante.

Klub ses Loosers, The Coup, Youssoupha et Blake Worrrel au Chapiteau le 16 Octobre
Fils d’un des parrains de la rumba congolaise, Youssoupha (Youss’ pour les intimes et les fans) est un rappeur dans toute sa noblesse et un conteur passionné.
Surnommé « Le Frank Zappa du Hip Hop » par ses fans européens, ancien membre du groupe Puppetmastaz, Blake Worrell fait de ses lives de véritables shows.

Trio enchant(i)er et Rudresh Mahanthappa, à la Manufacture le 16 Octobre
Le trio envisage la musique comme une construction permanente, avec Trio enchant(i)er aucun concert ne se ressemble !
Rudresh Mahanthappa a réussi la géniale fusion du jazz et de la musique traditionnelle indienne.

Camille, à la Salle Poirel le 16 Octobre
Musique aux frontières de l'intimisme, de B.O d'un vieux ciné-club, Camille peut avoir envie de danser ou de nous susurrer à l'oreille la fraîcheur de ses textes. Un nouvel album, "Ilo Veyou" et des nouvelles chansons qu'elle présentera en concert dans une nouvelle création artistique où la voix et les instruments ont une place primordiale.


Robin McKelle et The Flytones, Bernhoft, Roberto Fonseca et Filewile Feat Oy,
au Chapiteau le 17 Octobre

Robin McKelle accompagnée de son groupe The Flytones, révèle toute la puissance de son interprétation, jouant de sa voix de contralto unique.
Coiffé d’une houppette, le visage orné de lunettes carrées, Bernhoft surprend dès les premières notes de sa voix suave, gorgée de groove, digne des plus grands soulmen.
Roberto Fonseca, pianiste de la Havane et lauréat du prix Cubadisco, est un surdoué d’un jazz teinté d’influences latines.

Emily Loizeau et Barbara Carlotti, à la Salle Poirel le 17 Octobre
Après un voyage à "L’autre bout du monde" et à la découverte de son "Pays Sauvage", Emily Loizeau nous invite à nouveau dans son univers aux mélodies et aux textes emplis de poésie. Déjà présente à NJP en 2009, elle revient nous présenter son 3ème album "Mothers & Tygers".
Quatre ans de voyages entre l’Inde, le Brésil et le Japon ont nourri le nouvel album de la française Barbara Carlotti qui sublime encore un peu plus sa voix grave et sensuelle. Une ballade dans un univers unique, parfois onirique à travers la chanson, l’électro, la poésie, "L’amour, l’argent, le vent"...

Eiffel, Dionysos et les Wayfarers, au Chapiteau le 18 Octobre
Eiffel est un groupe de rock français fondé en 1998 autour de Romain Humeau. Leurs influences vont des Pixies à Léo Ferré, en passant par Noir Désir, Les Beatles. Leur nom est d’ailleurs tiré de la chanson des Pixies «Alec Eiffel».
Dionysos est aujourd’hui l’un des groupes de Rock Français les plus renommés. Dotés d’une extraordinaire énergie sur scène, ils évoluent dans un univers fantastique imaginé par Mathias Malzieu.
Les Wayfarers mélangent le rock’n’roll, le swing et le rhythm’n’blues, ces cinq artistes à l’énergie débordante font de chacune de leur prestation un moment unique et endiablé.

Clifton Junior Chenier et The Red Hot Louisiana Band, Andy MCKee'es Guitar Masters,
à la Salle Poirel le 18 Octobre

Pas facile pour Clifton Chenier d’être le fils de l’inventeur du Zydeco, cet aller-retour saugrenu entre blues et musique créole. Et pourtant le fiston s’en sort bien, perpétuant la tradition initiée par Clifton Chenier père, tout en apportant son interprétation passionnée.
Andy MCKee'es, l’homme aux cent millions de vues sur youtube est de retour, accompagné des célèbres guitaristes Antoine Dufour et Preston Reed.

Melody Gardot, The Headhunters et Lee Fields and The Expressions,
au Chapiteau le 19 Octobre

Chaque concert de cette diva de 27 ans aux confins du jazz, du folk et de la bossa est une expérience unique de joie et de sensualité. Après le succès mondial de son opus «My One and Only Thrill» (2009), Melody Gardot revient accompagnée du grand batteur de jazz Peter Erskine et présente son nouvel album "The Absence", inspiré par ses récents voyages.
Lee Fields a été au top des charts grâce à ses collaborations sur la scène house notamment avec Martin Solveig, à qui il a prêté sa voix. Mais sur "Faithful Man", il revient aux racines, avec un son vintage et old school.
Groupe emblématique du jazz fusion des années 70 en terme d’albums vendus, leur succès est principalement dû au compositeur Herbie Hancock, grand adepte du clavier électrique. Mélange savamment étudié de jazz et de funk, créatif et novateur, The Headhunters vous transmettront leur groove !

Capture, Sébastien Tellier et Revolver, à l'Autre Canal le 19 Octobre
Ce jeune groupe Capture est constitué d’étudiants nancéiens, finaliste du Tremplin Musical organisé par la Mutualité Française Lorraine.
C’est en 2009 que l’on découvre la pop de chambre de Revolver avec le tube "Get around town" qui leur avait valu deux nominations aux Victoires de la Musique.
Sébastien Tellier compose. Décollage immédiat pour un univers loufoque, à la hauteur du personnage.

Marcus Miller, Guillaume Perret, Mike Stern et Didier Lockwood,
au Chapiteau le 20 Octobre

Bassiste, mululti-inst rumentiste, chanteur, et compositeur, Marcus Miller a redonné à la basse solo ses lettres de noblesse sur des lignes de fusion, de jazz-rock, de funk et de blues, le tout avec une rapidité d'exécution qui laisse pantois. Compagnon d'armes de Miles Davis dans l’album "Tutu", partenaire de Kenny Garrett, d'Herbie Hancock, Marcus Miller porte le destin du jazz moderne entre ses doigts de feu.
Après des collaborations d’exceptions : Miles Davis, Rolling Stones, Eric Clapton ou Petruccian, Didier Lockwood et Mike Stern développent depuis 2010 un projet commun autour de la fusion et du jazz, démultiplié aujourd’hui par l’approche rock de Darryl Jones et la touche punchy de Lionel Cordew.
Guillaume Perret joue des pédales et des effets électrifiés pour amener ses notes vers un univers surprenant et inclassable, distordant les sonorités pour les rendre étrangement musicales.

Rejoignez ou créez des clubs, communiquez sur la terrasse de meetinggame.fr
autour de la musique, des spectacles...
www.meetinggame.fr