Maler

Exposition du 25 mars au 5 mai 2011 - Galerie Frank Picon.

Mémoires fragmentées.

Maler a engagé son parcours artistique dès son plus jeune âge. Elle a poursuivi ses études, travaux et recherches au sein de l’Académie des Beaux-Arts de Lodz en Pologne, puis à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris dont elle est sortie diplômée en 1987.

Profondément attirée par la couleur, elle matérialise des configurations inédites de nuances, de formes et de textures, en s’appuyant sur ses acquis, sa maturité artistique mais aussi en laissant une large place à l’expérimentation.

Plutôt qu’abstractions de la réalité les tableaux de Maler portent la mémoire des lieux, évoquant des espaces, des « archipels cosmiques » où un paysagisme abstrait s’impose de façon fragmentée. La peinture de Maler est puissante, déterminée. Ses oeuvres sont vibrantes de couleur et de vie. Le blanc – la lumière appliquée par les taches, les traits ou par transparence, opère comme un décloisonnement de ces fragments. Le noir structure la composition.
Selon les séries, cette lumière va prendre davantage d’importance quantitative et qualitative.
Ses touches montrent le travail de peintre : la matière étant modelée par la superposition de taches dans la monochromie, ou au contraire – complémentarité.
Ses touches posées par les petits gestes souples montrent la grande virtuosité et célèbrent le pouvoir de la couleur.
Maler reconnaît elle – même, qu’elle est « héritière » de Monet, Pollock, de Kooning, Mitchell…

L’artiste matérialise ses concepts, crée son propre vocabulaire pictural, mais pour elle, le tableau est un objet que le spectateur doit s’approprier par l’émotion, le regard et la pensée.

L’exposition réunit des travaux de deux cycles : « Territoires » et « Voyages intérieurs ». Basé sur un idéal de liberté et d’aventure, la série « Territoires » traite le sujet de l’Ouest américain avec les moyens d’expression tels que la matière, le lavis, le trait et l’aplat coloré. « Voyages intérieures » est une expression conceptuelle à fort caractère symbolique et haute en couleurs.

La Galerie Frank Picon organisera à l'occasion de son premier anniversaire, le jeudi 24 mars, une soirée exceptionnelle en faveur de l'enfance maltraitée. En effet, une partie du produit des ventes réalisées lors de ce vernissage sera reversée à l'association "Enfance et partage".

Galerie Frank Picon
13, rue de Thorigny
75003 Paris
Tel : 06 50 24 68 34
www.galeriefrankpicon.fr


Rejoignez ou créez des clubs, communiquez sur la terrasse de meetinggame.fr
autour de l'art, des expositions, des musées...
www.meetinggame.fr