Piercing

de Viviana Lysyj

Traduit de l’espagnol par Gabriel Iaculli,
aux Editions Le Serpent à plume

Un roman sur la sexualité, traité avec humour et ironie par un grand auteur argentin de la jeune génération.

Les histoires croisées des membres d’une famille de Buenos Aires.

La petite soeur, obnubilée par la question du baiser. La grande soeur qui découvre la sexualité avec son petit ami. La mère, en pleine crise de la quarantaine, qui ne supporte plus son mari et éprouve les émotions d’une aventure d’une nuit. Le père, un peu perdu lui aussi, qui trompe sa femme lors d’une soirée. Quant à la tante cinéaste, elle a un amant, mais sera-t-il encore là demain ? L’autre tante, à 30 ans, est encore vierge, et ne sait plus comment porter ce secret…

Avec une ironie en demi-teinte et un humour subtil qui savent éviter la parodie, Viviana Lysyj peint la dérision du quotidien dans l'Argentine contemporaine, et plus particulièrement le désarroi qu'inspire la sexualité, à tous les âges.

Une langue très vivace aux hardiesses réjouissantes.

Viviana Lysyj est née à Buenos Aires. Diplomée de Lettres, elle publie son premier roman en 1994. Elle reçoit, en 1996, la bourse de l’International Writing Program of Iowa, décernée par la fondation Antorchas. Piercing est son premier roman traduit en français.





Rejoignez ou créez des clubs,
communiquez avec d'autres amateurs de Lecture et de Littérature,
sur www.meetinggame.fr