la grande crue de 1910 - et aujourd'hui ?

Pavillon de l'eau à Paris
Exposition des photos de Hervé Bernard,
du 20 janvier 2010 au 7 mai 2010.

A l’occasion du centenaire de la crue de 1910, EAU DE PARIS organise une grande exposition commémorant cet événement spectaculaire qui a marqué l’esprit des Parisiens. En partant de la situation de 1910, illustrée par le fonds iconographique de la Parisienne de Photographie, l’exposition présente le risque d’inondation aujourd’hui ainsi que les mesures prises afin de limiter l’impact des futures crues. La parole est également donnée aux artistes avec la bande dessinée Sequana (Editions Emmanuel Proust) et les créations fantasmagoriques d’Hervé Bernard, créateur visuel.

Cette exposition traite du phénomène de crue sous un angle historique, scientifique mais aussi artistique :

Partie historique : souvenir de la crue de 1910.

L’exposition débute par une vision de la situation en 1910 illustrée par des reproductions grand format de photographies d’époque issues du fonds de la Parisienne de Photographie. Enfin, les planches de la bande dessinée Sequana, dont l’action se passe durant la crue de 1910, viennent agrémenter cette partie d’une touche artistique.


Partie contemporaine :
risque d’inondation et prévention.

En partant de la situation de 1910, cette partie de l’exposition vient expliquer ce qu’est une crue et comment elle se produit en montrant qu’elle est la conséquence d’un ensemble de paramètres bien spécifiques tels que des sols gelés, la fonte des neiges, une pluie localisée et prolongée, etc.
A partir de ce constat, l’exposition présente le risque d’inondation aujourd’hui et les principales mesures de prévention et de protection mises en place, et plus particulièrement celles prises par chacun des partenaires de l’exposition, soit EAU DE PARIS, la DIREN, les Grands Lacs de Seine, la Préfecture de Police et la Préfecture de Paris et la Mairie de Paris.

Partie artistique : imagination.

Enfin, ce parcours s’achève par les oeuvres de Hervé Bernard.
Hervé Bernard est un photographe qui travaille notamment sur la thématique de l’environnement et de l’avenir de la terre depuis le milieu des années 1990. A l’occasion de l’anniversaire de la crue de 1910, il a imaginé une série de photomontages représentant les principaux lieux emblématiques parisiens pris par les eaux.
Avec ces images, Hervé Bernard n'a pas voulu créer des images nous donnant une vue scientifique de cet événement mais réaliser des illustrations qui nous amèneront à réfléchir à notre comportement face à cette ressources fondamentale à la vie.

Hervé Bernard est un créateur visuel, il a d’abord expérimenté les diverses possibilités de l’argentique puis exploré le numérique. Cette expérience l’a amené à aborder la vidéo et la HD puis le cinéma.
Ses goûts personnels le conduisent aujourd’hui à s’orienter vers des techniques mixtes alliant numérique et argentique afin d’explorer notamment les frontières entre ces différents domaines.
Parallèlement, il prépare un essai sur la perception de l’image et sur les techniques numériques préfacé par Peter Knapp et anime le blog www.regard-sur-limage.com

Hervé Bernard travaille notamment sur la thématique de l'environnement et de l'avenir de la terre depuis le milieu des années 1990, ce travail se situe donc parfaitement au cœur de ses préoccupations.
Ses photos sont présentes dans les collections de la BNF, du Musée Carnavalet, de Monum et son travail a été publié et exposé en Europe. Il est aussi intervenu dans de nombreuses conférences sur l'image en France et aux Etats-Unis (Lille Capitale Européenne de la Culture...). Dans le domaine de la communication, il a notamment travaillé pour des entreprises comme SunMicrosystems, HPIndigo, l’Institut Pasteur, Adobe, Agfa, la Ville de Taverny...

En 2009, il a piloté des tests de restauration numérique de « Sur un air de charleston », un court-métrage de Jean Renoir incluant la remise à la cadence de ce film muet. Tests présentés aux Rencontres de la CST 2009.
Cette même année, il a été membre du jury du Prix Vulcain 2009, prix de l'artiste technicien attribué dans le cadre de la sélection Officielle du Festival de Cannes.

Pavillon de l'eau
77, avenue de Versailles
75016 Paris


Rejoignez ou créez des clubs, communiquez sur la terrasse de meetinggame.fr
autour de la photo, de l'art, des expositions, des musées...
www.meetinggame.fr