Folie & Identités

Au Montfort Théâtre - Paris - du 03 mai au 25 mai 2010

Six spectacles (Miroir, Miroir / Singularités ordinaires / Chut / Déversoir / J’aimerais pouvoir rire / Walk-Man), trois documentaires (Elle s’appelle Sabine, San Clemente, Bye- bye Apartheid), une table ronde et une lecture (Un Deux, Un Deux) qui explorent de manière inédite le trouble identitaire et la Folie.

Miroir, Miroir
[dans les jardins du théâtre] aérien, musique
Cie Moglice – Von Verx
Mélissa Von Vépy, Stephan Oliva, Angélique Willkie
les 3 & 10 mai à 19h30 | durée 30 minutes

«Miroir, Miroir» propose un jeu d’équilibre fragile, sur une surface cassante réfléchissante, entre une femme et son double et porte une réflexion sur ce qu’est chacun face à son image.

Suivi de Elle s’appelle Sabine, documentaire
Sandrine Bonnaire
le 3 mai à 20h30 | durée 1h25

Suivi de San Clemente , documentaire
Raymond Depardon & Sophie Ristelhueber
le 10 mai à 20h30 | durée 1h40

Un Deux Un Deux
[dans les jardins du théâtre] lecture
François Bégaudeau & Mélanie Mary
avec la participation de Xavier Tresvaux
le 4 mai à 19h30 | durée 1h environ

Un « workshop » sur l’amour qui parle de l’illusion théâtrale comme de l’illusion amoureuse : jamais on ne saura si les protagonistes jouent à l’amour comme des acteurs, ou vivent l’amour comme des amants. En amour, comme au théâtre, l’important c’est le degré du « croire ensemble », du « présent ensemble ». « Un Deux Un Deux » prend l’amour en marche, au mitant de son processus. Au moment où il est encore work in progress. L’auteur a créé une langue qui agit comme une caméra. On est dans le show intégral.

Singularités ordinaires
théâtre, musique, cirque
GdRA
Sébastien Barrier, Julien Cassier, Christophe Ruhles
du 5 au 12 mai | durée 1h15

«Singularités ordinaires» met en scène l’histoire réelle de trois personnes en marge de la société, à la fois normales et étranges, ordinaires et singulières.

Chut…
théâtre, marionnette
d’après La Tête en bas de Noëlle Châtelet (Editions du Seuil)
Théâtre Elabore
Sarah Lascar
le 17 mai à 19h | durée 30 minutes

Le roman de Noëlle Châtelet raconte l’histoire d’une construction, la construction d’une identité, la construction d’une personne. Or, comment se construit-on quand on naît Denise et qu’on devient Paul ? Comment se construit-on quand chaque jour se pose la question du genre, de l’identité sexuelle ?
Trois comédiens en bleu de travail construisent un personnage de bois et de glaise. Une statue brute avec des matières molles et des matières dures. Ce spectacle est la sublimation des diverses métamorphoses qui montrent que le corps et l’âme ne sont pas séparables.

Suivi d’une Table ronde
Avec Jean-Pierre Winter, psychanalyste, Noëlle Châtelet, romancière et essayiste, Yann Ciret, critique, essayiste...
le 17 mai à 19h45 | entrée libre

Suivie du spectacle
d’Angela Laurier
à 21h00
danse, contorsion

Déversoir
du 17 au 19 mai à 20h30 (sauf le 17 mai à 21h00)

J’aimerais pouvoir rire
création 2010, du 21 au 24 mai à 20h30

Bye-bye Apartheid documentaire
Olivier Meyrou, Prix SCAM
le 25 mai à 19h30 | durée 1h

C’est sous les traits d’Evita Bezuidenhout, vieille dame afrikaner extravagante que l’humoriste–satiriste le plus connu d’Afrique du Sud Pieter Dirk Uys parcourt le pays à l’ occasion de la campagne présidentielle de 1999 pour encourager les citoyens de cette nouvelle démocratie à faire entendre leur voix en allant voter. Avec l’humour pour seule arme, le gaillard travesti en bourgeoise de la société blanche n’a pas son pareil pour aborder dans ses meetings-spectacles les questions politiques les plus épineuses et engager chaque citoyen à prendre part au débat.

Walk-man 1 | Parcours sonore
Théâtre de l’Arpenteur
Hervé Lelardoux
20, 21, 22, 27, 28 & 29 mai | durée 1h

Le Montfort Théâtre - 106, rue Brancion, 75015 Paris

Rejoignez ou créez des clubs,
communiquez avec d'autres amateurs de théâtre,
sur www.meetinggame.fr