ART ROCK 2011

du 9 au 12 juin à St-Brieux

BRYAN FERRY / THE HIVES / ALOE BLACC / KLAXONS / CALI / THE JON SPENCER BLUES / EXPLOSION / HIROAKI UMEDA / ANNA CALVI/ NAN GOLDIN & THE TIGER LILLIES / AARON / YELLE / YANN TIERSEN / AGNES OBEL / MISS.TIC / JULIAN MARLEY / HINDI ZAHRA...

Le week-end de Pentecôte pour agenda et Saint-Brieuc comme décor. Depuis 28 ans, Art Rock explore les infinies possibilités qu’offre la ville. De la scène nationale au Monoprix désaffecté, de places en musée, de parc en rues... un beau terrain de jeux et d’expériences où, pendant quatre jours, et surtout quatre nuits, tout peut arriver.

Braun Tube Jazz Band (Ei Wada)
Entre chaque spectacle, l’impressionnante performance du jeune japonais rythmera la soirée au Petit Théâtre de la Passerelle.
En guise d’instruments de musique, Ei Wada utilise quatorze vieux téléviseurs Braun reliés à des enregistreurs vidéos guidés par ordinateur. Il utilise les propriétés électromagnétiques de ces appareils pour transformer la lumière en son et le son en lumière, dans un incroyable orchestre de percussions dont il est le chef et son corps l’outil.

THE TIGER LILLIES (Cabaret)
Voilà plus de vingt ans que ce trio tourne aux quatre coins du monde pour surprendre, choquer et divertir le public avec un style musical inimitable, mélange de cabaret berlinois d’avantguerre, d’opéra anarchique et de musique tzigane. Martyn Jaques (chant, accordéon, piano, ukulélé), clown cynique à la voix de fausset, Adrian Huge (percussions, jouets) et Adrian Stoot (contrebasse, scie musicale, chant) sont les créateurs et guides d’un monde étrange, sombre, où profonde tristesse, humour noir et beauté inouïe peuvent se succéder. Leurs chansons racontent le côté obscur de la vie, de la prostitution à la drogue, de la violence au désespoir, mais toujours avec cet humour grinçant et cette ironie cynique qui font de leur spectacle un vaudeville post-moderne délicieusement cruel où aucune limite n’est permise.

YELLE
Le phénomène Yelle est de retour ! La jeune chanteuse revient sur ses terres natales présenter son dernier projet, « Safari Disco Club ». Toujours flanquée de ses deux acolytes Grand Marnier (batterie) et Tepr (claviers), elle franchit les frontières de son univers pop fluo pour une excursion en pleine savane. Ambiance jungle, titres survitaminés et morceaux plus félins sont au rendez-vous. Jamais à court d’idée, toujours aussi déjantée et encore plus aventurière, la machine à danser Yelle investit la grande scène pour un live bestial et décomplexé.

HINDI ZAHRA
Née au Maroc, d’origine berbère et touareg, la chanteuse Hindi Zahra porte en elle la pluralité des origines et la mixité des cultures. Ses chansons, en français, anglais ou berbère mêlent harmonieusement soul, folk, blues et jazz, et sont des odes au voyage. Cette fille spirituelle de Django Reinhardt et de Billie Holiday, à la voix magique et passionnée, revient envoûter le public d’Art Rock de son timbre chaud et suave pour un moment authentique et dépaysant.


YANN TIERSEN
Avec « Dust Lane », sixième et dernier album à son actif, Yann Tiersen, compositeur hors pair, s’aventure en terres inexplorées. Choeurs et violons, synthés vintages, textures analogiques et guitares électriques s’alternent, se superposent dans les morceaux déconstruits de ce disque audacieux et inédit. Tiersen joue le contraste entre envolées musicales et passages minimalistes, entre calme et tempête. Un homme nouveau à découvrir dans un live déroutant et intense.

AaRON
Après le succès de son premier album et du célèbre single « U-Turn (Lily) », AaRON revient sur le devant de la scène avec un deuxième disque, direct et spontané « Birds in the Storm ». La pop soyeuse du tandem atypique formé par Simon Buret et Olivier Coursier nous plonge dans un univers intime fait de bonheurs ultimes, de drames absurdes et de douces rêveries. Sur scène avec ses musiciens, le duo puise sa vitalité dans ses morceaux, comme autant d’instants de vie que le public de Poulain Corbion aura l’occasion de saisir au vol.

ALOE BLACC
Propulsé récemment sur le devant de la scène par l’incontournable tube « I need a dollar », Aloe Blacc met funk, hip hop, R’n’B et sonorités latines au service d’une soul à la fois vintage et moderne, désinvolte et engagée. Son dernier opus « Good Things » en est un très bel exemple. Sur scène, le dandy, digne héritier des plus grands de la Motown, convoque cuivres, guitares funk et rythmes chaloupés pour un live qui s’annonce dansant et irrésistible !

CALI
Depuis son entrée remarquée sur la scène française en 2003, Cali ne fait que confirmer son succès au fil de ses disques et tournées. De plus en plus rock, les albums du Catalan n’ont jamais perdu la spontanéité caractéristique de ce poète engagé et survolté. Dans son dernier disque, « La vie est une truite arc-en-ciel qui nage dans mon coeur », Cali raconte des histoires comme autant de tranches de vie où les sentiments se bousculent. Entouré de ses musiciens hors pair, il vient défendre sa réputation de bête de scène à Saint-Brieuc. L’occasion de prouver qu’il n’a rien perdu de sa fraîcheur et de son énergie.

THE HIVES
Chez The Hives, connu pour ses prestations scéniques dynamitées, le rock se porte serré au cou, le noeud de cravate bien ajusté. Après un dernier opus en 2007, les cinq Suédois reviennent sur le devant de la scène présenter leur nouvel album quelques mois avant sa sortie internationale, en septembre prochain. Emmené par le charismatique « Howlin’» Pelle Almqvist, le quintet, fan des Ramones, de punk anglais, des Stooges ou encore des Kinks, balance des hymnes féroces de garage punk teinté de rock des fifties qui fera trembler la scène Poulain Corbion !

ANNA CALVI
Anna Calvi porte en elle toute la force et la fragilité de la vie. Une ambiguïté naturelle, fruit de son passé et de ses multiples influences, qu’elle confine dans un premier disque éponyme très personnel. Bercée par la musique qu’écoute son père mélomane, la jeune chanteuse s’imprègne de tout ce qu’elle entend dès son plus jeune âge. Opéra, flamenco, cinéma, elle n’arrête jamais d’élargir sa palette d’influences, pour créer son univers si particulier. Puissante et fragile, envoûtante, d’une beauté troublante, entourée de Mally Harpaz à la guitare et Daniel Maiden à la batterie, Anna Calvi promet un concert d’une rare intensité.

JULIAN MARLEY
Fils et digne héritier de Bob Marley, Julian passe son enfance entre l’Angleterre et la Jamaïque où il s’installe en 1992, à l’âge de 17 ans, pour commencer à travailler avec les plus grands musiciens reggae de l’île. « Awake », son dernier disque, est riche d’influences de tous horizons. Julian Marley y mêle hip hop, dancehall, R’n’B pour aboutir à un reggae à la fois moderne et très ancré dans la tradition roots. Sur scène, il partage son héritage rastafarien dans un live généreux et engagé.


Rejoignez ou créez des clubs, communiquez sur la terrasse de meetinggame.fr
autour de la musique, des spectacles...
www.meetinggame.fr